07 décembre 2007

25

Le soleil est déjà haut quand Kahalani ouvre les yeux. Elle s’habille rapidement et part vers la plage. Elle marche longtemps. Elle traverse la vallée et remonte la rivière jusqu’à ce que l’eau ne coule plus…

Le chemin qui monte dans la montagne se fait rare et Kahalani fait souvent demi-tour pour trouver le bon chemin…

Elle arrive sur le plateau et se met à chercher la pierre magique. Elle ne l’a vue qu’une fois…sa grand-mère Teraihoaanui lui a montré juste avant de mourir, en lui donnant la parure et le mana de son aïeule…

Elle cherche la pierre et finit par la dénicher, coincée sous un tas de végétation pourrie, elle enlève tous les débris qui recouvrent la pierre sacrée et s’apprête à déchiffrer le dessin gravé… mais ses yeux s’écarquillent quand elle voit…rien !

Il n’y a rien sur la pierre ! Comment cela peut-il être possible ? elle s’assoit contre la pierre…qui se met à rouler… Kahalani bondit, poursuit la pierre qui finit par tomber sur le côté. Elle regarde à nouveau la pierre… et les larmes viennent à ses yeux en même temps qu’un immense soupir de soulagement… l’écriture sacrée est bien là…

Elle reste interdite en regardant cet écrit qui détient la solution du retour de Roald…elle sort de son sac, la feuille de papier et recopie soigneusement les volutes magiques.

Il est midi, le soleil infernal écrase le paysage et même l’air semble immobile… Kahalani sait pourtant qu’elle doit retourner au marae avant que le soleil ait plongé dans l’océan pacifique… Alors, elle pose le sac sur ses épaules et descend le chemin en courant.

Quand elle arrive au marae, il reste une étincelle de soleil et Kahalani est à la limite de tomber de fatigue, elle tend le papier d’une main tremblante et le tahua le prend avec respect :

Posté par pfranpasc à 21:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 25

Nouveau commentaire